Le 7ème Sommet de Malabo du groupe des pays ACP a été bénéfique pour le Burundi.
Article mis en ligne le 17 décembre 2012

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Le dimanche 16 décembre 2012, Son Excellence Monsieur Gervais Rufyikiri, Deuxième Vice-Président de la République, est rentré de Malabo, République de Guinée Equatoriale, où il a participé au 7ème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement du groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP).

A son arrivée, il a indiqué que le Sommet a entre autre analysé l’évolution économique et sécuritaire des pays de l’ACP en vue de renforcer la coopération au sein du groupe et partant améliorer la coopération avec l’Union Européenne (UE). Son Excellence Gervais Rufyikiri a confié que le Sommet a été très bénéfique pour le Burundi au regard du thème et des sujets à l’ordre du jour analysés.
Le Deuxième Vice-Président de la République a également indiqué que le Sommet a reconnu que les pays ACP possèdent d’énormes potentialités économiques à valoriser et a recommandé aux pays ACP de profiter de ces potentialités pour s’entraider mutuellement avant de compter sur les autres partenaires.

Son Excellence Gervais Rufyikiri a également confié que le Sommet a constaté que les négociations de partenariats économiques entre les pays du groupe ACP et l’UE ont été bloquées et a proposé un panel de haut niveau composé de trois chefs d’Etat de part et d’autre appuyés par des experts en vue de trouver des solutions à certaines incompréhensions.

Un autre défis mis en relief par le Sommet est le déficit énergétique que connaît l’ensemble des pays ACP et a recommandé à ces derniers de profiter de leurs potentialités énergétiques pour promouvoir le développement des autres secteurs étant donné que même l’UE s’inscrit dans la même logique. A ce sujet, il a indiqué qu’au niveau du Burundi, les négociations sont avancées entre le gouvernement du Burundi, l’Union Européenne, la Banque Mondiale et les autres partenaires pour la mise en œuvre du projet de construction des barrages hydroélectriques sur les rivières Jiji et Mulembwe.

Une autre recommandation que le Sommet a émise est le renforcement de la coopération Sud-Sud par l’exploitation des ressources disponibles en vue de les vendre avec une valeur ajoutée, ce qui pourra aider les pays du groupe ACP à renforcer la coopération avec l’UE.

Calendrier

décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8