Le Deuxième Vice-Président de la République visite les sites d’exploration de l’entreprise Flemish Investments Burundi
Article mis en ligne le 3 décembre 2012
dernière modification le 4 décembre 2012

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Vendredi 30 novembre 2012, Son Excellence Dr. Ir. Gervais Rufyikiri, Deuxième Vice-Président de la République, a effectué une visite sur l’un des sites où l’entreprise Flemish Investments est en train d’effectuer des travaux d’exploration de l’or et les métaux associés.
Après une visite du laboratoire de Flemish Investments Burundi et de la carotte de forage situés à son siège à Muyinga, Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République s’est rendu sur l un des sites d’exploration situé en Commune Gitobe, province Kirundo pour se rendre compte des foreuses et des travaux d’exploitation artisanale du site de Baziro du permis de Muhwazi.

Au terme de la visite, Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République a indiqué que la visite est effectuée dans le but de se rendre compte de l’état d’avancement des travaux de recherche sur l’or. Il a dit avoir constaté que les travaux avancent bien. Toutefois, le constat est que c’est un travail qui demande de la patience étant donné la lourdeur des échantillonnages et des analyses au laboratoire.
Bien plus, il a souligné que pour le moment, les données qui peuvent donner de l’espoir aux Burundais ne sont pas encore disponibles, si bien qu’il faut attendre deux à trois ans ou un peu plus pour que cette entreprise puisse donner le rapport sur la teneur en or dans les différents sites échantillonnés
Il a saisi de l’occasion pour remercier l’entreprise Flemish Investments pour sa détermination et son engagement dans le travail qu’il accomplit et l’a exhorté à avancer dans le sens de respecter les délais pour que les éventuels résultats qui sortiront de la recherche soient exploités pour le bénéfice de l’économie burundaise.

Son Excellence Gervais Rufyikiri a également confié que la descente était organisée dans l’objectif de vérifier certaines rumeurs qui faisaient étant d’une probable fuite de minerais lors de l’envoi des échantillonnages par Flemish dans des laboratoires étrangers ou même d’une probable exploitation. A cet égard, le Deuxième Vice-Président a indiqué que compte tenu de l’immensité du travail, l’entreprise Flemish est encore à l’étape des recherches. Il a demandé à ceux qui sont chargés du contrôle de le faire sans bloquer le processus de recherche. Il s’est réjouit en outre de la bonne cohabitation entre Flemish Investments Burundi et les exploitants artisanaux.

Signalons que le jour de la visite, Flemish Investments Burundi avait déjà envoyé 19582 échantillons pour analyse dans des laboratoires certifiés à l’extérieur. Cette entreprise compte aujourd’hui plus de 100 employés.

Calendrier

mars 2017 :

Rien pour ce mois

février 2017 | avril 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8