Le FIDA promet une somme additionnelle de 7millions de dollars Américains au Gouvernement du Burundi pour l’emploi des jeunes
Article mis en ligne le 28 novembre 2012

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Le Mardi 27 Novembre 2012, Son Excellence Dr. Ir Gervais Rufyikiri, Deuxième Vice –Président de la République, a reçu en audience, le Directeur Pays et Représentant du FIDA au Burundi, Monsieur Hamed Haidara.
Au cours de cette audience, ils ont eu l’occasion d’évaluer ensemble le pas déjà franchi par le Burundi dans la mise en application des projets financés par le FIDA. A cet effet, Monsieur Hamed Haidara a beaucoup apprécié le Burundi car il est le premier pays exemplaire à bien exécuter les projets soutenus par le FIDA si on le compare aux autres pays aidés par ce Fonds.
Il a également indiqué que le FIDA évalue positivement le pas franchi par le Burundi dans le développement même si les défis à relever ne manquent pas et a réitéré son engagement à continuer à appuyer le Burundi.
Monsieur le Deuxième Vice- Président de la République a rappelé que le FIDA aide le Burundi dans l’agriculture particulièrement dans la culture du riz et dans l’élevage des races modernes à haut rendement en lait et en viande.
Il a poursuivi en disant que les familles burundaises soutenues par le Fonds International de Développement Agricole se sont développées considérablement. Son Excellence Gervais Rufyikiri a également fait savoir que le FIDA aide le Burundi à chercher des partenaires pour le financement du Programme National d’Investissement Agricole (PNIA) et que ce travail avance bien.
Monsieur Hamed Haidara a profité de cette audience pour annoncer qu’en plus de 6 millions de dollars américains déjà octroyés par le FIDA pour l’emploi des jeunes, le FIDA vient de promettre dans ce sens une somme additionnelle de 7millions de dollars américains.
Monsieur le Deuxième Vice Président a remercié le FIDA pour ce don et a indiqué que cela a été possible grâce à la consolidation de la paix et la sécurité et au pas déjà franchi dans la bonne gouvernance surtout dans la lutte contre la corruption et l’amélioration du climat des affaires. Tout cela fait que les partenaires du Burundi y compris le FIDA ont du courage de continuer à soutenir le pays car ils voient que leurs aides et dons sont bien gérés, a ajouté le Deuxième Vice-président.

Calendrier

mars 2017 :

Rien pour ce mois

février 2017 | avril 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8