Le Deuxième Vice-Président de la République félicite la population burundaise pour avoir construit plus de 5000 écoles pendant les travaux communautaires
Article mis en ligne le 18 décembre 2015

par renovat
Imprimer logo imprimer

Le jeudi 17 décembre 2015, à l’Ecole Technique Professionnelle de Bujumbura, Son Excellence Dr. Joseph Butore, Deuxième Vice-Président de la République, a procédé à l’ouverture des travaux de la journée d’échange sur les réformes dans le secteur de l’éducation.

Dans son allocution, le Deuxième Vice-Président de la République a indiqué que pendant les dix dernières années, le pays a connu une expansion rapide du système éducatif burundais, ce qui a permis de faire face à de nombreux défis liés à l’accès, à l’équité, à la qualité et à la gestion tels que définis dans le Plan Sectoriel de Développement de l’Education et de la Formation (PSDEF).

Il a profité de l’occasion pour encourager tous les intervenants en matière de l’éducation à la poursuite de la mise en exécution de certaines des recommandations issues des Etats Généraux de l’Education de 2014 déjà adoptées et entérinées par différents ateliers.

Son Excellence Dr. Joseph Butore a mis en relief certaines des difficultés rencontrées dans la mise en œuvre des grandes réformes initiées dans le système d’enseignement, à savoir l’Enseignement Fondamental et post-fondamental et le Système Baccalauréat-Mastère-Doctorat (BMD). Ces difficultés sont notamment la pertinence des programmes de formation à tous les nivaux d’enseignement, la disponibilité des infrastructures scolaires et académiques, des matériels didactiques, des équipements de laboratoires et de bibliothèques, la massification des effectifs et les questions liées à l’encadrement.

« Les données actuelles montrent globalement que la population scolaire a relativement augmenté, particulièrement ceux de la 7ème année du fondamental, et que le taux du redoublement a nettement diminué dans les écoles fondamentales par rapport aux anciens collèges ; de même, on observe une certaine augmentation quant au taux des filles », a souligné le Deuxième Vice-Président de la République.

A cet égard, il a félicité la population qui s’est appropriée patriotiquement cette innovation en construisant plus de 5.000 écoles pendant les travaux communautaires, afin d’accueillir les flux importants d’écoliers, élèves et étudiants.

Bien plus, Son Excellence Joseph Butore, a confié que le Gouvernement a manifesté son engagement ferme à soutenir les reformes et innovations qui prennent en compte l’évolution de l’éducation dans son environnement régional et international, pour réussir l’intégration du pays dans les communautés diverses. Il a réitéré l’engagement du Gouvernement à continuer à manifester sa priorité pour l’éducation, à travers la consolidation des acquis en matière d’accès et d’amélioration de la qualité des enseignements.

Lire l’intégralité du discours :

PDF - 406.2 ko
Discours à l’occasion de la journée d’échange sur les réformes dans le secteur de l’éducation.

Calendrier

juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

Pas d'évènements à venir

A télécharger



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8