Le Deuxième Vice-Président de la République visite la Brasserie et Limonaderie du Burundi, BRARUDI
Article mis en ligne le 21 novembre 2015
dernière modification le 22 novembre 2015

par renovat
Imprimer logo imprimer

Le vendredi, 20 novembre 2015, Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République a visité la Brasserie et Limonaderie du Burundi, BRARUDI, en sigle.

Dans son allocution, le Deuxième Vice-Président a indiqué que sa visite s’inscrit dans le but de témoigner son soutien à l’activité économique qui, chez certains opérateurs, a souffert pendant la période de turbulence politico-sécuritaire qui secoue quelques quartiers de la Mairie de Bujumbura depuis fin avril 2015.

Il a félicité les autorités de la BRARUDI ainsi que le personnel de cette entreprise pour les performances enregistrées, résultant de leur dévouement, détermination et amour de la patrie. Il les a également félicités pour avoir resté au travail, même pendant les moments de hauts risques sécuritaires. « Que notre présence soit donc pour vous un signe d’encouragement et de fierté ; un signe éloquent d’un bon leadership, et nous saisissons cette occasion, pour vous exprimer notre entière satisfaction sur cette excellente performance », a souligné Son Excellence Dr. Joseph Butore.

Bien plus, le Deuxième Vice-Président a remercié les autorités de la BRARUDI pour la noble mission de croitre la BRARUDI notamment en recourant à une production locale, plutôt qu’à l’importation, et en utilisant des matières premières locales en vue d’augmenter son impact sur les communautés locales. Il a cité pour exemple l’introduction de la bière Nyongera qui implique 28.000 agriculteurs burundais avec un impact sur 170.000 personnes.

Il a invité la BRARUDI à renforcer sa visibilité en multipliant et en diversifiant les actions de bonne volonté notamment dans le secteur de l’éducation. Il a également invité l’équipe dirigeante de la BRARUDI à prendre des stratégies visant à conquérir le marché extérieur en vue de remédier au problème de devises. Il a dit espérer qu’avec le retour de la stabilité et la reprise de l’activité économique dans tous les secteurs, la santé financière de l’économie nationale s’améliorerait.

Son Excellence Dr. Joseph Butore a réitéré l’engagement du Gouvernement du Burundi à soutenir les entreprises de production en poursuivant les réformes des politiques nationales, pour l’amélioration du climat des affaires au Burundi.

Brarudi SA a vu le jour en 1955, d’abord comme dépôt de ses produits provenant de l’ex- Zaïre, puis comme industrie. Actuellement, elle compte 654 employés générant plus 48.000 emplois indirects, soit 1% de la population active, et contribue au Produit Intérieur Brut (PIB) à hauteur de 6%. Durant les 5 dernières années, elle a déjà versé au trésor public 600 milliards de francs burundais d’impôt et malgré les conditions sécuritaires qui n’étaient bonnes, les chiffres de 2015 montrent que la BRARUDI a plutôt réalisé la meilleure des performances des cinq dernières années, avec une contribution de 172 milliards de francs burundais d’impôts, ce qui lui a permis de réaliser une augmentation de 72% depuis 2010 .

Calendrier

mai 2017 :

Rien pour ce mois

avril 2017 | juin 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8