Le Deuxième Vice-Président de la République préside les travaux de la réunion du Comité de Pilotage du Bureau de Centralisation Géomatique
Article mis en ligne le 11 novembre 2015
dernière modification le 13 novembre 2015

par Festin
Imprimer logo imprimer

Mardi le 10 novembre 2015, Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République, Dr. Joseph Butore, a ouvert et présidé les travaux de la réunion du Comité de Pilotage du Bureau de Centralisation Géomatique (CP-BCG).

Dans son allocution d’ouverture, Son Excellence Dr. Joseph Butore, Président du CP-BCG, a rappelé aux membres du comité de pilotage que leur rôle est de statuer sur toute question en rapport avec le domaine de la Géomatique au Burundi.

Il a demandé aux responsables de la BCG et à tout les membres du Comité de Pilotage d’accélérer les activités et de bien assurer la coordination en vue d’atteindre l’objectif du Gouvernement du Burundi de se doter d’un Système d’Information Géographique (SIG) National. Ainsi, il a recommandé la coordination et la collaboration entre les services pour éviter de disperser les forces et les moyens.

Les participants ont alors conclu que la Géomatique est un outil inégalable d’aide pour la prise décision. Selon, le Secrétaire Permanent du BCG, Monsieur Frédéric Ngendabakana, cet organe est né dans le souci de doter au pays d’un Système d’Information Géographique (SIG) national car auparavant, les SIG étaient dispersés et les données sectorielles étaient difficiles à accéder.

Un autre point qui a attiré l’attention des participants à la réunion, c’est la création du visa géomatique. Ce visa servira de base pour autoriser les partenaires étatiques ou indépendants à entreprendre une activité quelconque liée au SIG.

Il sied de noter que cette réunion du Comité de Pilotage du Bureau de Centralisation Géomatique a connu la présence de sept ministères à savoir les ministères ayant en charge les Finances, l’Education, l’Agriculture, l’Environnement, la Santé et l’Energie. Les services de l’Institut de Géographie du Burundi (IGEBU) et l’Institut des Statistiques et d’Etudes Economiques du Burundi (ISTEEBU) ont également pris part à cette rencontre.

La Géomatique permet entre autre la connaissance du territoire, la priorisation des travaux, l’optimisation du budget, le stockage des données et la compréhension des phénomènes pour prévenir les risques. Ce système a pour objectif de constituer un outil d’aide à la décision afin d’appuyer les politiques et les actions de développement engagés par le Gouvernement et ses Partenaires Techniques et Financiers.

Le Bureau de Centralisation Géomatique est née en janvier 2013 sur financement du Programme Post Conflit de Développement Rural (PPCDR) et de l’Union Européenne. Elle a entre autre missions de coordonner les activités, d’archiver, de consolider et de gérer les informations.

Calendrier

juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8