Le Deuxième Vice-Président de la République invite la population de Cankuzo à répondre au dialogue interburundais
Article mis en ligne le 17 octobre 2015

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Le 15 octobre 2015, Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République, Dr. Joseph Butore, a effectué une visite de travail en province Cankuzo.

Deux grands points étaient inscrits à l’agenda de cette visite. Il s’agissait d’une rencontre avec les natifs de Cankuzo, les administratifs, les représentants des services publics et privés, des corps de défense et de sécurité, de la société civile ainsi que des confessions religieuses, tenue au chef lieu de la province, avant de se rendre sur terrain pour inaugurer les œuvres du 53ème anniversaire de l’Indépendance du Burundi.

Au cours de cette rencontre, Son Excellence le Deuxième Vice-Président de la République a développé trois sujets à savoir le dialogue inclusif interburundais, la remise volontaire des armes illégalement détenues et l’éducation patriotique.

Prenant la parole à tour de rôle, les administratifs et les élus de Cankuzo ont informé Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-Président que la sécurité est bonne dans toute la province malgré la tentative de perturbation par un groupe de malfaiteurs en date du 18 septembre 2015 qui a été rapidement maîtrisé et la saisie de 4 fusils par les agents de l’ordre dans la commune de Cendajuru, en début du mois d’octobre 2015.

Ils ont laissé entendre que leur province regorge un grand potentiel pour son développement mais faute de moyens ce dernier reste non aménagé et non adéquatement exploité. Ils ont entre autres cité les aires protégés de la commune de Gisagara, des sites d’attractions touristiques comme les eaux thermales dans la commune de Mishiha, le Parc National de la Ruvubu et la cohabitation pacifique et harmonieuse de sa population créant ainsi des conditions favorables aux investissements.

Les autres défis cités, qui ont besoin de trouver une réponse pour permettre à la province de Cankuzo de décoller économiquement, sont notamment le bitumage de la route Cankuzo-Mishiha-frontière burundo-tanzanienne, le pavage des routes du chef lieu de la province, la réhabilitation des pistes ruraux qui relient les chefs-lieu des communes, l’électrification de trois chefs-lieu des communes, le manque d’université, les feux de brousses et le manque de signal de la Radio Télévision Nationale du Burundi.

Son Excellence Dr. Joseph Butore leur a conseillé de mettre à l’œuvre leurs administratifs et élus pour essayer de trouver localement des solutions à certains défis, en passant par les plans communaux de développement communautaires et envoyer des requêtes officielles aux échelons supérieurs du Gouvernement pour des cas difficiles à résoudre localement, avec un suivi régulier de la part des parlementaires de la province.

Le Deuxième Vice-Président de la République a félicité les ressortissants de Cankuzo pour la vision 2020 qu’ils ont doté à leur province, avec comme objectif d’être parmi les cinq premières provinces du Burundi en termes de développement.

Son Excellence Joseph Butore a conclu cet échange en rappelant aux participants que la période électorale est terminée. Il a souligné que tout le monde doit se tourner vers les activités de développement. Il a conseillé aux natifs de Cankuzo de rester serein et d’éviter d’être victime des rumeurs propagées par certains opposants qui ne visent que des intérêts égoïstes.

Après la réunion, c’était le tour de l’inauguration de trois salles de classe de l’Ecole Fondamentale de Minyare et une maternité au Centre de Santé de Mugozi en commune Cankuzo. Ces œuvres qui s’inscrivent dans le cadre du 53ème anniversaire de l’Indépendance ont été construites par la population de ces deux localités avec l’appui de l’ONG World Vision.

Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-Président était heureux d’être informé que les projets de World Vision cadrent avec les priorités du Gouvernement et que cette organisation est restée aux cotés des communautés qu’elle appuie même pendant les moments difficiles que le pays a traversé.

Il a conseillé les communautés de Minyare et Mugozi de protéger ces infrastructures qui ont coûtés beaucoup en termes de moyens financiers, d’énergie et de temps, pour les générations futures.

Son Excellence le Deuxième Vice-Président de la République a conseillé aux autres organisations qui désirent lancer des projets de toujours s’inspirer des plans communaux de développement communautaires pour répondre aux besoins réels des communautés bénéficiaires.

Calendrier

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8