Ouverture solennelle du marché sis à l’ancien terrain du COTEBU
Article mis en ligne le 19 février 2015

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Ce jeudi 19 février 2015, Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République, Dr. Ir. Gervais Rufyikiri, a procédé à l’ouverture officielle du marché de COTEBU, un marché qui va abriter les commerçants qui exerçaient leurs activités dans l’ancien Marché Central de Bujumbura incendié dans la matinée du 27 janvier 2013.

Dans son allocution, le Deuxième Vice-Président a demandé aux commerçants de bien protéger ce marché et de faire leur commerce dans le strict respect de la législation en matière commerciale et fiscale. Il a réitéré que le Gouvernement ne ménagera aucun effort pour les accompagner comme il l’a fait depuis que l’incendie s’est déclaré à l’ex-marché central de Bujumbura.

Il les a invités à lutter contre la fraude qui fait que certains commerçants travaillent à perte et d’aider le Gouvernement en respectant la législation en matière fiscale. Il a rappelé que le Gouvernement a réalisé beaucoup de choses grâce aux recettes de l’Office Burundais des Recettes (OBR) en l’occurrence l’aménagement des marais, la subvention des engrais chimiques, la construction des barrages hydroélectriques et hydro-agricoles ainsi que l’appui aux vulnérables. Il a confié que c’est la première fois dans l’histoire du pays que le Gouvernement du Burundi a pu se construire un hôpital moderne à Karusi.

Le Deuxième Vice-Président a particulièrement demandé aux commerçants de faire assurer leurs marchandises et aux responsables des commerçants de sensibiliser leurs collègues en la matière. Il a invité les commerçants à conserver leur argent dans les banques et d’avoir confiance en l’OBR. Il a rappelé aux commerçants qui exerceront leurs activités dans le marché de COTEBU qu’ils doivent être en possession d’un Numéro d’Identification Fiscal (NIF), faute de quoi les stands leur seront retirés.

Monsieur le Deuxième Vice-Président a demandé aux commerçants qui ont des stands de collaborer avec la Mairie dans la gestion de ce marché en ce qui est de la propreté, la sécurité du marché etc. Il a ainsi déclaré six mois d’exonération des taxes et impôts de la Mairie et de l’OBR.
Il a enfin remercié tout un chacun pour sa contribution pour la construction dudit marché, en l’occurrence la Banque Africaine de Développement, l’Union Européenne, les banques, les fonctionnaires de l’Etat, toute la population burundaise ainsi que toute la communauté internationale pour avoir manifesté l’esprit de solidarité dans les moments difficiles. Le Deuxième Vice-Président a particulièrement remercié les chefs de quartiers de l’ex-marché central de Bujumbura pour leur collaboration dans la distribution des stands dans la transparence totale.

Calendrier

mai 2017 :

Rien pour ce mois

avril 2017 | juin 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8