Sensibilisation des élus, des administratifs et des représentants des confessions religieuses sur l’adhésion de la population à la Carte d’Assistance Médicale.
Article mis en ligne le 19 octobre 2012

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Ce jeudi 18 octobre 2012, Son Excellence Monsieur Gervais Rufyikiri, Deuxième Vice-Président de la République a présidé les travaux de l’atelier de sensibilisation sur l’adhésion de la population à la nouvelle Carte d’Assistance Médicale. Etaient conviés à cet atelier les parlementaires, les gouverneurs de province, les administrateurs communaux, les hauts responsables médicaux ainsi que les représentants des confessions religieuses provenant des circonscriptions de Bujumbura-Mairie, Bujumbura, Bubanza et Cibitoke.
Cet atelier a été une occasion pour les participants d’être informés sur la raison d’être de cette nouvelle carte ainsi que sur le taux d’adhésion de la population dans les différentes provinces du pays.
Le Deuxième Vice - Président de la République a informé les participants que le souci du gouvernement est que toute la population burundaise ait accès aux soins de santé comme le témoignent les différentes mesures prises en rapport notamment avec la gratuité des soins de santé pour les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes et celles qui vont accoucher, la construction des centres de santé et des hôpitaux à travers tout le pays, la disponibilisation des médicaments dans les structures de soins etc. C’est à cet égard qu’il a demandé à tous les participants d’y contribuer à travers la sensibilisation de la population à adhérer à la nouvelle carte d’assistance médicale.
Au terme des questions des participants pour une plus grande compréhension, le Deuxième Vice-Président a demandé aux responsables administratifs à tous les niveaux en collaboration avec les élus de tenir des réunions d’information à l’intention de la population pour la sensibiliser à adhérer à cette nouvelle carte. Aux responsables des structures sanitaires qui vendent ces cartes, il leur a recommandé de bien accueillir la population qui souhaite acheter ces cartes, d’être disponibles aux postes d’attache, de veiller à la disponibilité des cartes dans les stocks, de bien gérer l’argent issu de la vente des cartes et de promouvoir la bonne gouvernance en évitant le détournement des médicaments dans les structures de soins.

Calendrier

décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8