Ouverture solennelle des activités de la deuxième édition du salon de l’emploi
Article mis en ligne le 17 novembre 2014

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Le jeudi 13 novembre 2014, Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République, Dr. Ir. Gervais Rufyikiri, a procédé au lancement des activités de la deuxième édition du salon de l’emploi au Burundi.

Dans son allocution, le Deuxième Vice-Président de la République, a indiqué que l’une des grandes préoccupations du Gouvernement du Burundi est de créer et promouvoir des emplois durables. Il a souligné que c’est dans l’optique de répondre à cet impératif que le Gouvernement a défini et mis en place une politique cohérente en matière d’emploi dans l’objectif ultime de réduire progressivement le chômage et le sous-emploi qui touchent plus durement les jeunes et les femmes.

Il a précisé que des stratégies pour faire face aux défis de l’emploi sont définies dans les documents phares en matière de développement social et économique à savoir la Vision « Burundi 2025 » ainsi que le Cadre Stratégique de Croissance et de Lutte contre la Pauvreté, deuxième génération (CSLP II). A ce sujet, il a souligné qu’il est envisagé dans la dite vision la mise en place d’une politique d’encadrement de la jeunesse articulée sur l’éducation civique, l’esprit d’entreprise, l’initiation à la vie professionnelle, l’apprentissage des métiers et la redynamisation des filières de formation technique, professionnelle et sportive. La vision préconise également des mécanismes de financement appropriés pour promouvoir les initiatives locales d’auto-développement, a-t-il ajouté.

Bien plus, le Deuxième Vice-Président a confié que le Gouvernement du Burundi tient à cœur l’importance du secteur privé dans le développement social et économique du pays en témoigne l’amélioration permanente du climat des affaires en vue de créer et promouvoir un environnement favorable à la croissance des investissements tant nationaux qu’étrangers créateurs et générateurs d’emplois et de revenus et qui contribuent à la lutte contre la pauvreté de la population.

Par ailleurs, il a fait savoir que le Gouvernement du Burundi apprécie et encourage les efforts remarquables des jeunes qui se lancent dans l’entreprenariat pour créer leurs propres emplois. Il a réitéré l’engagement du Gouvernement à soutenir ce genre d’initiatives.

Il a spécialement remercié le FIDA qui a déjà introduit dans ses programmes de développement des filières agricoles dans les provinces de Bubanza et Ngozi, une composante « création d’emplois pour les jeunes ruraux » avec des centres de renforcement et d’innovations ainsi que des observatoires locaux de l’emploi et de la formation dans les zones pilotes dudit projet. Il l’a encouragé dans son projet d’étendre le même type de projet dans toutes les provinces de la région de Moso et de l’Imbo et avec le même groupe cible de la population.

Le Deuxième Vice-Président a terminé son discours en exhortant les intervenants dans les autres secteurs comme l’énergie, les travaux publics, l’environnement, le développement communautaire et autres à emboîter le pas au FIDA en vue de trouver une solution durable à la question du chômage et de la pauvreté au Burundi.

Calendrier

février 2017 :

Rien pour ce mois

janvier 2017 | mars 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8