Le Deuxième Vice-Président de la République se joint à la population de Mugongomanga pour la célébration de la journée mondiale de l’alimentation
Article mis en ligne le 19 octobre 2012

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Mercredi, le 17 octobre 2012, Son Excellence Gervais Rufyikiri, Deuxième Vice-Président de la République s’est associé à la population de la province Bujumbura pour la célébration de la journée mondiale de l’alimentation normalement célébrée le 16 octobre, la journée internationale de lutte contre la pauvreté et le lancement de l’année agricole 2012-2013. Les cérémonies ont commencé par la commune Nyabiraba où le Deuxième Vice-Président a procédé à la plantation des plants de légume, de thé et des semences de maïs. Les cérémonies proprement dites se sont déroulées sur le terrain d’Ijenda en commune Mugongomanga.

Le Représentant du Programme Alimentaire Mondial au Burundi (PAM) qui a parlé au nom du Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies au Burundi a confié que les Nations Unies reconnaissent que les coopératives agricoles contribuent énormément à la sécurité alimentaire et à la création d’emplois. Par ailleurs, il a indiqué que l’année 2012 a été considérée comme année des coopératives. Il a réaffirmé que les coopératives peuvent contribuer à la réduction d’un milliard de personnes qui vivent dans l’extrême pauvreté.

Il a félicité les autorités burundaises pour le choix judicieux de faire de l’agriculture une priorité en vue de lutter contre la pauvreté, comme consigné dans le document de Cadre Stratégique de Croissance et de Lutte contre la Pauvreté, deuxième génération (CSLP II). Il a également félicité les Burundais pour leur détermination à changer l’image du pays. Il a réitéré l’engagement des Nations Unies à continuer à appuyer le Burundi et a enfin invité les partenaires au développement du Burundi à appuyer les efforts des Burundais lors de la prochaine Conférence de Genève.

Dans son discours de circonstance, Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République a apprécié le thème choisi pour cette année « les coopératives agricoles peuvent nourrir le monde », ajoutant que le Gouvernement du Burundi ne ménagera aucun effort pour promouvoir les coopératives. Revenant sur les actions en cours visant la promotion des coopératives, il a confié que la loi régissant les coopératives est en cours de préparation et que le budget alloué au secteur agricole a été revu à la hausse passant de 2% en 2010 à 11,8% en 2012 du budget global de l’Etat, dans l’ objectif principal de produire pour la consommation et pour le marché.

Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République a précisé que ce budget revu à la hausse a été utilisé dans l’aménagement des marais, la construction d’une centrale hydroagricole sur la rivière Kajeke, la réhabilitation des fermes semenciers et le développement des filières pour les cultures ci-après : le maïs, la pomme de terre, le riz, le palmier à huile et la banane. Il a, par ailleurs, invité les Burundais à changer de mentalité et à pratiquer une agriculture et un élevage modernes. Il a également invité les personnes instruites à participer à la production et aux institutions de recherche comme l’ISABU de promouvoir les recherches afin d’avoir des semences sélectionnées de meilleur rendement en quantité suffisante.

Le Deuxième Vice-Président de la République a fait un appel vibrant à la population burundaise pour la limitation des naissances en vue de faire face au problème de pauvreté et d’alimentation. Il a conseillé les Burundais à avoir recours aux structures sanitaires afin de bien planifier les naissances.

Son Excellence Gervais Rufyikiri a rappelé que la pauvreté est une réalité au Burundi mais que le Burundi s’est doté des instruments appropriés pour y faire face, en l’occurrence le CSLP II.

Il a exhorté la population de Mugongomanga et partant de tout le pays à prendre le CSLP II comme un document propre aux Burundais et à commencer immédiatement à le mettre en œuvre en s’attelant aux activités de développement comme l’augmentation de la production, la construction des écoles et centres de santé, la construction des routes etc. .

Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République a remercié les organisateurs de cette journée et les partenaires présents pour leurs appuis et leur a demandé de continuer à soutenir les Burundais car le chemin reste encore long. Les cérémonies ont été clôturées par la distribution des prix aux meilleures coopératives au niveau national et provincial.

Calendrier

juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8