Déclaration du Sommet spécial des Chefs d’Etat et de Gouvernement des Etats membres de la CIRGL sur la lutte contre le chômage des jeunes à travers le développement des infrastructures et la promotion des investissements
Article mis en ligne le 24 juillet 2014

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Les Chefs d’Etat et de Gouvernement des Etats membres de la CIRGL, déterminés à mettre en œuvre l’ensemble des engagements pris dans le pacte sur la sécurité , la stabilité et le développement dans la région des Grands Lacs notamment la nécessité de responsabiliser et d’impliquer la jeunesse dans la dynamique sociale, politique et économique de la CIRGL et profondément préoccupés par l’ampleur du niveau du chômage des jeunes dans les Etats membres et conscients de la menace que cela représente pour la paix sociale et la stabilité dans la région ont, au terme du sommet signé la déclaration qui indique les résolutions prises.
La déclaration contient les recommandations clés notamment la considération de la crise de l’emploi des jeunes comme un fléau qui une fois non résolu est capable de déstabiliser les économies, menacer la paix et les institutions des pays ; le lancement d’un appel aux nations unies pour inscrire l’emploi des jeunes comme un objectif spécifique avec indicateurs dans l’agenda de développement post 2015 et l’engagement à harmoniser les politiques de l’emploi dans la région, y compris la gestion de la main d’œuvre, et mettre en place des mesures pour les investisseurs étrangers privilégiant l’emploi des jeunes dans la région.
Les autres recommandations ont trait à la création d’un environnement favorable aux investissements et au développement socio-économique ; à l’exploitation du développement des infrastructures en vue d’accélérer les opportunités d’emplois décents et la croissance inclusive ; la réforme du système éducatif et la promotion de l’entreprenariat et l’innovation ; la facilitation de l’accès des jeunes entrepreneurs aux financements ; la garantie de la représentation des jeunes dans les instances de prise de décision ; la mobilisation des ressources supplémentaires en faveur de la résolution des défis de la jeunesse ; le suivi- évaluation et coordination des politiques et des interventions publiques ainsi que la promotion de la bonne gouvernance et la transparence.
Le Sommet a enfin approuvé la mise en place du forum régional des jeunes et le Gouvernement Kenyan a offert ses bons offices en acceptant d’abriter le Secrétariat du Forum Régional Multifonctionnel des jeunes et prendre en charge les dépenses liées à sa mise en place.

Calendrier

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8