Lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Burundi : lancement des actions phares et renforcement des capacités des groupes techniques de travail de la plateforme multisectorielle de sécurité alimentaire et nutritionnelle
Article mis en ligne le 22 juillet 2014

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Ce mardi 22 juillet à Ngozi, Son Excellence Monsieur Gervais Rufyikiri, Deuxième Vice-Président de la République a procédé à l’ouverture de l’atelier de lancement des actions phares du Gouvernement du Burundi et de renforcement des capacités de dix groupes techniques des travail de la plateforme multisectorielle de sécurité alimentaire et nutritionnelle.
Les cérémonies d’ouverture de l’atelier ont été précédés par le lancement sur la colline Muremera en Commune Ngozi des actions phares du gouvernement à savoir la promotion et la mise en place de jardins potagers/ kitchen gardens et de jardins scolaires au niveau des ménages et des écoles pour contribuer à la diversification de l’alimentation ainsi que la promotion du lavage des mains à l’eau et au savon (via les tippy-tap ou Kandagira/Honyora Ukarabe) pour prévenir les maladies liées aux mains sales et qui menacent l’état nutritionnel des enfants et de la population en général.
Dans son allocution d’ouverture de l’atelier, le Deuxième Vice-Président de la République a indiqué que le Gouvernement du Burundi est fort préoccupé par la situation d’insécurité alimentaire et nutritionnelle à laquelle fait face le peuple burundais. Il a à cet égard mis en relief l’état des lieux de la situation alimentaire et nutritionnelle du Burundi, les causes de l’insécurité alimentaires et nutritionnelle, les actions déjà accomplies, celles en cours et en vue ainsi que les progrès déjà atteints en la matière.
Il a fait remarquer aux participants que le lancement des activités des groupes techniques de travail est dicté par le souci du Gouvernement de la mise en œuvre effective des activités du plan stratégique articulé sur quatre orientations suivantes : le leadership et coordination multisectorielle, la prévention et prise en charge de la malnutrition, la promotion et le renforcement de la sécurité alimentaire ainsi que le développement et renforcement des stratégies sensibles à la nutrition.
Les dix groupes techniques de travail multisectoriels constitués ont pour principales missions ci-après : élaborer les politiques, stratégies et plans d’actions inclusifs en faveur de la lutte contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition ; préparer les projets de lois et d’autres textes règlementaires pouvant contribuer à l’amélioration de la situation alimentaire et nutritionnelle ; proposer des études nécessaires en vue de l’amélioration de la nutrition ; identifier les indicateurs à mettre en jeux pour améliorer la situation alimentaire et nutritionnelle ; développer les mécanismes de renforcement de la convergence des programmes parmi les divers acteurs dans le domaine ; veiller à la mise en œuvre des interventions et l’atteinte des résultats ; élaborer un rapport trimestriel à présenter au secrétariat SUN/REACH.

Calendrier

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8