Le Deuxième Vice-Président de la République reçoit en audience le Ministre Britannique pour l’Afrique
Article mis en ligne le 9 avril 2014

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Ce Mardi 08 Avril 2014, Son Excellence le Deuxième Vice-Président de la République, Dr.Ir Gervais Rufyikiri a reçu en audience Monsieur Mark Simmonds, Ministre britannique pour l’Afrique. Les deux personnalités se sont réjouit de l’excellence des relations d’amitié et de coopération qui existent entre le Burundi et la Grande Bretagne.

Le Deuxième Vice-Président a remercié le Ministre Britannique pour la visite effectuée au Burundi tout en indiquant que cela constitue un témoignage éloquent des bonnes relations de longue date qui existent entre les deux pays. Il a confié que ces bonnes relations se sont toujours matérialisées par les appuis de multiformes que la Grande Bretagne n’a cessé d’accorder au Burundi pendant la période de guerre et même pendant cette période de reconstruction. Le Deuxième Vice-Président de la République a plus particulièrement remercié la Grande Bretagne pour les appuis qu’il accorde à l’Office Burundais des Recettes à travers le TradeMark East-Africa, ajoutant que le Burundi est satisfait du travail de cet office dans la collecte des recettes de l’Etat. Il lui a confié que c’est grâce aux recettes collectées par cet Office que le Gouvernement du Burundi a pu, pour la première fois dans son histoire , se construire un hôpital sur ses propres fonds (l’hôpital de KARUSI) et bientôt la centrale hydro-électrique de Mpanda. Le Burundi investit également dans la construction d’une centrale hydro-agricole sur la rivière Kajeke qui servira à l’irrigation de trois mille hectares de terres de la plaine de l’Imbo sans oublier les appuis que le Gouvernement accorde aux agriculteurs pour qu’ils aient accès facile aux engrais chimiques, a précisé le Deuxième Vice-Président.
Son Excellence Gervais Rufyikiri a informé le Ministre britannique pour l’Afrique que même si le Burundi a fait des avancées dans presque tous les domaines, le Burundi fait également face aux défis qui se résument en une grande pauvreté étant donné que la population burundaise vit essentiellement de l’agriculture et de l’élevage. Il a mentionné que la meilleure façon de la faire sortir de cette pauvreté serait de moderniser l’agriculture et l’élevage.
Monsieur Mark Simmonds a félicité les Burundais pour les progrès déjà enregistrés dans tous les secteurs de la vie tout en leur souhaitant de continuer sur la même lancée. Il a émis son souhait de voir les bonnes relations qui existent entre le Burundi et la Grande Bretagne se renforcer davantage. Mark Siommonds a promis que son pays restera toujours aux cotés du Burundi et son peuple.

Calendrier

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8