Travaux de développement communautaire : Le Deuxième Vice-Président de la République effectue les travaux de développement communautaire en commune Itaba
Article mis en ligne le 31 mars 2014
dernière modification le 1er avril 2014

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Ce samedi 29 mars 2014, Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République, Dr. Ir. Gervais Rufyikiri s’est joint à la population de la commune Itaba en province Gitega dans les travaux de développement communautaire. Ces travaux effectués dans la zone Buhevyi, à l’école Primaire de Buhoro consistaient à approcher le béton et les moellons qui serviront au pavement de cette école primaire.

Après les travaux, le Deuxième Vice-Président de la République a remercié la population de cette localité qui avait répondu massivement auxdits travaux. Il lui a demandé de tout mettre en œuvre afin que ces infrastructures soient achevées avant la rentrée scolaire de septembre 2014. Il a confié que la présence des hautes autorités dans ces travaux est une preuve tangible qu’elles soutiennent énormément ces travaux d’auto-développement sans toutefois attendre les appuis de l’extérieur.
Le Deuxième Vice-Président de la République a également remercié la population d’Itaba pour leur rôle dans le maintien de la paix dans cette localité. Il a ajouté en outre que n’eut été cette paix, ces travaux de développement n’auraient pas été possibles. Il l’a également exhorté à toujours préserver cette paix surtout en abandonnant certains comportements comme le concubinage qui sont de nature à créer de l’insécurité dans certaines familles dans cette commune.
Le Deuxième Vice-Président a profité de cette occasion pour lancer un appel vibrant aux étudiants des Universités publiques à se faire réinscrire pour recommencer les études. Il a laissé entendre que l’Etat du Burundi consacre beaucoup de moyens à l’éducation et quand il arrive que de moyens sont limités pour donner la bourse à tous les étudiants, il a demandé à ces derniers d’être compréhensifs. Il a confié que presque un quart du budget national, soit une somme de 261 milliards de francs burundais est destinée à l’éducation chaque année. Il a promis que le gouvernement du Burundi va toujours faire tout son possible pour la promotion de l’éducation mais dans les limites de ses moyens.
Il a terminé son discours en remerciant tous ceux qui contribuent d’une façon ou d’une autre à la promotion de l’éducation au Burundi, surtout les écoles ou universités privées qui contribuent pour qu’un grand nombre des enfants du Burundi puisse avoir accès à l’éducation.

Calendrier

octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8