Le Deuxième Vice-Président de la République procède au lancement de la plateforme nationale du Système d’Information Géographique, SIG
Article mis en ligne le 6 mars 2014

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Ce jeudi 06 mars 2014, Son Excellence le Deuxième Vice-Président de la République, Dr.Ir Gervais Rufyikiri a procédé au lancement officiel de la plateforme nationale du Système d’Information Géographique (SIG).

Dans son mot de circonstance, le Deuxième Vice-Président a fait savoir que l’initiation de la plateforme nationale du SIG a été dictée par le souci de construire une Infrastructure Nationale des Données Spatiales du Burundi(INDSB) qui est un ensemble d’outils organisationnel, technique, normatif, institutionnel et légal permettant notamment la production, la mise à jour, l’accès et l’utilisation efficace et efficiente de données et informations spatiales.

Il a en outre souligné que la plateforme nationale du SIG se présente comme étant le tremplin idéal pour l’identification des difficultés et incohérences techniques se rapportant aux données géographiques du Burundi ; réfléchit et propose des solutions possibles à y apporter. Elle est en d’autres termes un espace d’échanges techniques entre les utilisateurs des données géographiques, a-t-il martelé.

Son Excellence le Deuxième Vice-Président a par ailleurs indiqué qu’au Burundi, les difficultés les plus saillantes à mettre en exergue sont notamment le manque de données (limites administratives, les routes, rivières, …), les données qui ne sont pas mises à jour dans les délais nécessaires (Carte topographique), les disparités entre les types de fichiers utilisés par rapport à la diversité des logiciels utilisés ainsi que l’inexistence des données (limites des quartiers urbains).

Le Deuxième Vice-Président a confié que l’information géographique qui est d’une importance multidimensionnelle constitue un des facteurs déterminants dans la planification du développement et dans la prise de décision notamment dans la mise en place d’ infrastructures d’intérêt public comme les infrastructures routières, ferroviaires, scolaires, sanitaires, commerciales etc. Bien plus, elle permet l’appréciation du potentiel écologique ainsi qu’une meilleure connaissance de la distribution des ressources naturelles, la matérialisation et la gestion des limites administratives et territoriales et la sécurisation des pays, fournit des outils ayant trait à la prévision, l’identification et la gestion des risques et catastrophes naturels ainsi que des conflits inhérents à la gestion des propriétés foncières.

En vue du succès des missions confiées à la plateforme nationale du SIG, le Deuxième Vice-Président a recommandé aux membres de cette plateforme d’organiser des réunions trimestrielles, d’être disponibles chaque fois que de besoin et de bien collaborer. C’est par ce biais que les institutions publiques et privées pourront mieux coordonner leurs actions et subséquemment améliorer leur productivité tant sur le plan quantitatif que qualitatif, a-t-il renchéri.

Calendrier

octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8