Le Deuxième Vice-Président de la République du Burundi procède à l’ouverture de l’atelier régional sur la Transition du relèvement communautaire au développement durable dans la Région des Grands Lacs
Article mis en ligne le 18 février 2014

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Ce lundi 17 février 2014, Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République du Burundi, Dr. Ir. Gervais Rufyikiri, a procédé à l’ouverture de l’atelier régional sur la transition du relèvement communautaire au développement durable dans la Région des Grands Lacs. Cet atelier constitue une occasion pour les participants venus des différents pays de la région d’échanger et de mettre en commun les expériences en vue de lamise en place des systèmes de développement innovants de transition entre la réintégration et le développement durable.

Dans son mot de circonstance, le Deuxième Vice-Président de la République a exprimé la satisfaction du Gouvernement du Burundi d’abriter les travaux de cet atelier combien important placé sous le thème : « Comment le relèvement communautaire peut ouvrir la voie au développement durable dans la région des Grands Lacs ». Entrant dans le vif du sujet qu’est le développement durable, Monsieur le Deuxième Vice-Président a fait savoir que des progrès remarquables ont été enregistrés jusqu’à nos jours dans beaucoup de secteurs de développement social et économique du Burundi. Toutefois, il a souligné que de nombreux défis à relever jonchent encore le parcours du Burundi vers son développement social et économique durable. Il a mentionné principalement l’extrême pauvreté, les séquelles du conflit, le chômage, la démographie galopante, le déficit énergétique, l’insécurité alimentaire, la réinstallation et la réintégration socioéconomique des personnes rapatriées et des démobilisés, le relèvement des conditions de vie des personnes vulnérables, la redynamisation de l’économie nationale, la diminution de l’aide publique au développement, etc.
Pour faire face à tous ces défis, a laissé entendre le Deuxième Vice-Président, le Gouvernement du Burundi en collaboration avec ses partenaires au développement en l’occurrence le PNUD a élaboré et mis en place des instruments stratégiques à savoir la Vision « Burundi 2025 » et le « cadre stratégique de croissance et de lutte contre la pauvreté » ayant comme première mission d’enclencher une croissance accélérée en promouvant un environnement global favorable au développement durable, à la création d’emplois, à la redistribution des fruits de cette croissance et à la transformation rapide et profonde de l’économie Burundaise. Il a précisé en outre que le Gouvernement du Burundi a déjà adopté un document cadre de la politique nationale de décentralisation et son plan d’action, la loi consacrant l’autonomie des communes qui sont toutes dotées des plans communaux de développement communautaire ainsi que la mise sur pied d’un fonds national d’investissement communal qui constitue un appui important pour la mise en œuvre des projets et programmes de développement local.
Il a souligné que le Gouvernement du Burundi apprécie la pertinence des thèmes inscrits à l’agenda de l’atelier à savoir la réintégration sociale et économique, le développement économique local, la gouvernance locale et décentralisation ainsi que le partenariat public-privé. Il a émis le souhait du gouvernement de voir les conclusions de cet atelier apporter des réponses appropriées aux préoccupations en matière de développement social et économique local des pays de la région en général et du Burundi en particulier.
Son Excellence Dr. Ir. Gervais Rufyikiri a vivement remercié le PNUD pour son rôle catalyseur, ses conseils stratégiques judicieux, son rôle dans la mobilisation des financements nécessaires et dans la construction des partenariats efficaces et a salué les efforts que le système des Nations Unies en général et le PNUD en particulier ne cessent de déployer pour accompagner le Burundi dans ses projets et programmes visant le développement humain durable et équitable de sa population.
Tenant compte du contexte actuel du pays marqué par la grande catastrophe survenue la nuit du dimanche 09 février 2014 suite aux pluies diluviennes ayant occasionné de nombreuses pertes en vies humaines ainsi que des dégâts matériels importants particulièrement dans la ville de Bujumbura, Son Excellence le Deuxième Vice-Président de la République a, au nom du Gouvernement, lancé un appel à la solidarité nationale et internationale pour secourir les sinistrés évalués à plus de 5000 ménages sans abris mais aussi pour remettre à l’état les infrastructures publiques détruites ou fortement endommagées.

Calendrier

mai 2017 :

Rien pour ce mois

avril 2017 | juin 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8