Le Deuxième Vice-Président de la République remercie le FIDA pour ses appuis dans l’agriculture et l’élevage
Article mis en ligne le 17 décembre 2013

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Ce lundi 16 Avril 2013, Son Excellence Dr. Ir Gervais Rufyikiri, Deuxième Vice- Président de la République, a reçu en audience, le Directeur Régional pour l’Afrique de l’Est et Australe du FIDA, Monsieur Périn Louis Saint Ange.
Cette visite faisait suite à une mission de travail que le Deuxième Vice-Président a effectuée à Rome en Italie au mois de novembre dernier durant laquelle il s’est entretenu avec les responsables des organisations internationales qui interviennent en matière d’agriculture et de sécurité alimentaire dont ceux du Fonds International de Développement Agricole. Monsieur Périn était venu pour évaluer ensemble les projets financés par le FIDA.
Au cours de cette audience, ils ont eu l’occasion d’évaluer ensemble le pas déjà franchi par le Burundi dans la mise en œuvre des projets financés par le FIDA. A cet effet, Monsieur Périn Louis Saint Ange a beaucoup apprécié le Burundi car il est exemplaire dans l’exécution des projets soutenus par le FIDA si on le compare aux autres pays aidés par ce Fonds.

Il a également indiqué que le FIDA évalue positivement le pas franchi par le Burundi dans le développement même si les défis à relever demeurent nombreux. Il a réitéré l’engagement du FIDA à continuer à appuyer le Burundi et a confié que le FIDA compte restructurer ses projets pour mieux répondre aux besoins de la population burundaise. Il a fait savoir que le FIDA compte consolider son bureau au Burundi et créer un bureau Sous-Régional en Tanzanie qui couvrira le Rwanda et le Burundi dans le but ultime de décentraliser le FIDA.

Monsieur le Deuxième Vice- Président de la République apprécie hautement les appuis du FIDA dans le développement du secteur agro-pastoral du Burundi et reconnaît que les familles burundaises soutenues par ce Fonds se sont développées considérablement. A ce titre, le Deuxième Vice-président a demandé au FIDA de multiplier les races modernes à haut rendement pour le bénéfice des familles burundaises eu égard à l’impact positif sur leur niveau de vie et l’état nutritionnel des ménages bénéficiaires.
Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République a également indiqué que le Gouvernement du Burundi et le FIDA analyserons ensemble les stratégies à mettre en place pour augmenter le taux de décaissement des fonds octroyés par le FIDA au Burundi

Calendrier

mars 2017 :

Rien pour ce mois

février 2017 | avril 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8