Le Deuxième Vice-Président de la République procède à l’ouverture de la première foire financière agricole
Article mis en ligne le 25 novembre 2013

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Ce lundi 25 novembre 2013, Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République, Dr. Ir Gervais Rufyikiri, a procédé à l’ouverture de la foire financière agricole, la première dans l’histoire du Burundi.

Cette foire de trois jours est une occasion offerte aux différents acteurs et intervenants dans ce secteur pour échanger sur les défis majeurs de l’insuffisance des financements, l’insécurité alimentaire récurrente, les changements climatiques, la faible productivité et l’insuffisance d’appui à la production agricole. Elle rassemble les représentants des banques, des établissements financiers, des institutions des micro finances, des compagnies d’assurance, des agro industriels, des organisations des producteurs agricoles, des fournisseurs d’intrants et d’équipement dans le but d’échanger et débattre sur un thème d’actualité et d’une si grande importance qu’est le développement du secteur agricole, moteur de l’économie burundaise.
Dans son allocution, le Deuxième Vice-Président de la République a souligné que le secteur agricole joue un rôle prépondérant dans l’économie du pays en ce sens qu’il contribue pour 44% du PIB et 99% des recettes d’exportation. « C’est eu égard à son importance que la vision Burundi 2025, tout comme le Cadre Stratégique de Croissance et de Lutte contre la Pauvreté, deuxième génération se proposent de faire de la modernisation et la diversification de l’agriculture et de l’élevage une des priorités de la croissance », a-t-il martelé.
Il a par ailleurs fait savoir que l’objectif principal recherché par le Gouvernement du Burundi à travers l’organisation de cette foire est de mettre ensemble les différents acteurs et intervenants dans la filière agricole pour d’une part, échanger sans faux- fuyant sur les grands défis du moment liés au financement du secteur agricole et d’autre part, identifier des solutions les meilleures et durables à mettre en œuvre pour les surmonter. Ainsi, les échanges porteront notamment sur la place de l’agriculture dans l’économie nationale, la stratégie pour des taux d’intérêt incitatifs, le financement des chaines de valeur agricoles, l’entreprenariat agricole, l’assurance agricole, le crédit rural, la problématique de l’accompagnement du financier des coopératives et des petits entrepreneurs, le financement du monde rural, etc.
Son Excellence Monsieur Gervais Rufyikiri a saisi de cette occasion pour renouveler les sentiments de satisfaction et de remerciement du Gouvernement du Burundi à l’endroit d’Agri-ProFocus Burundi, du Réseau des Institutions de Micro Finance (RIM) et du Programme d’Appui Institutionnel et Opérationnel au Secteur Agricole du Burundi (PAIOSA) de l’agence belge de développement (CTB) pour leur soutien dans l’organisation de cet événement et réitérer les sincères remerciements à tous les Partenaires Techniques et Financiers qui accompagnent le Burundi dans les programmes de développement du monde rural en général et du secteur agricole en particulier . ( voir l’intégralité dudiscours)

PDF - 25 ko

Calendrier

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Pas d'évènements à venir

A télécharger



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8