Célébration du cinquantième anniversaire de coopération Burundi-OMS : Le Deuxième Vice-Président de la République demande à l’OMS l’augmentation et la diversification des appuis pour le prochain cinquantenaire
Article mis en ligne le 27 août 2013
dernière modification le 29 août 2013

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Ce mardi 27 Août 2013, Son Excellence Monsieur Gervais Rufyikiri, Deuxième Vice-Président de la République a rehaussé de sa présence les cérémonies de commémoration du cinquantième anniversaire de coopération entre le Burundi et l’OMS.

Dans son allocution de circonstance, il a souligné que le gouvernement du Burundi se réjouit de l’excellence des relations de coopération qui existent entre le Burundi et l’OMS depuis 1963 et a félicité le Représentant ai du Bureau de l’OMS au Burundi et son personnel pour ce jubilé d’or.
Il a rendu un hommage mérité à tous les représentants de l’OMS au Burundi, ceux encore en vie ou ayant quitté ce monde et plus particulièrement à feu Dr Kassim Manlan pour avoir œuvré à la consolidation des excellentes relations de coopération entre le Burundi et l’OMS et pour leurs efforts déployés en vue de la promotion de la santé de la population Burundaise.
Il a en outre mis en exergue l’appréciation du Gouvernement Burundi au sujet des résultats sanitaires positifs enregistrés grâce aux différents appuis de l’OMS en faisant remarquer que le burundais d’aujourd’hui vit plus longtemps, avec une espérance de vie de 51ans en 2012 contre 43 ans en 1963. La mortalité infantile de moins d’un an quant à elle a baissé de 40% de 1963 à 2013, passant de 146 décès pour 1000 en 1963 à 86 pour 1000 en 2012.
Bien plus, des progrès se remarquent aussi entre les deux périodes dans la réduction du taux de mortalité maternelle ; dans l’augmentation des couvertures vaccinales pour le tétanos, la diphtérie, la coqueluche, la rougeole, la poliomyélite, l’hémophilusinfuenzaele pneumocoque et bientôt de l’espoir pour le Rota virus et le Papilloma virus.
Par ailleurs, il a révélé que le Gouvernement du Burundi note avec satisfaction que la variole a été éradiquée dans le monde grâce à l’action de l’OMS et que la poliomyélite, la rougeole, le tétanos néonatal, la lèpre, l’onchocercose sont en cours d’élimination et d’éradication.
Tout en se félicitant des avancées qui ont été enregistrées dans ce secteur, il a reconnu aussi que des défis persistent et requièrent les appuis des partenaires et en chef l’OMS pour les relever. A ce sujet, il a souligné que le peuple burundais serait heureux de voir son espérance de vie à la naissance relevée à moyen terme de 51 ans aujourd’hui à 60 ans d’ici 2025, et plus dans les 50 ans à venir.
Le Deuxième Vice-Président a sollicité à l’OMS pour la deuxième moitié du siècle l’augmentation et la diversification de ses appuis en vue de lever les nombreux défis qui limitent la réalisation d’un état de santé telle que la santé est définie par l’OMS, c-à-dire, un état complet de bien-être physique, mental et social.( voir l’intégralité du discours)

PDF - 20.9 ko

Calendrier

octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Pas d'évènements à venir

A télécharger



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8