Le Commissaire Européen au Développement félicite le Burundi pour les efforts et les progrès accomplis en matière de gouvernance économique, politique et sociale.
Article mis en ligne le 22 février 2013

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Ce vendredi, 22 février 2013, Son Excellence Monsieur Gervais Rufyikiri, Deuxième Vice-Président de la République du Burundi a reçu en audience Monsieur Andris Piebalgs, Commissaire Européen au Développement en visite officiel au Burundi du 20 au 22 février 2013.
Leurs échanges ont porté sur l’état de la coopération entre le Burundi et l’Union Européenne ainsi que sur les questions politiques.
En matière de coopération, le Commissaire Européen a profité de l’opportunité pour annoncer le premier décaissement de dix huit millions d’euros à titre de première tranche d’appui budgétaire pour contribuer à la stabilité macroéconomique du Burundi. Le second décaissement d’un montant de quatorze millions d’euros interviendra au deuxième trimestre de cette année.
Au cours de cette audience, le Commissaire Européen au Développement a également annoncé l’appui du Burundi de 5 millions d’euros en vue de la construction du marché central de Bujumbura qui a été détruit par un incendie à la fin du mois de janvier. En vue d’aider le Burundi à trouver une solution durable à la question d’énergie, l’Union Européenne a prévu une enveloppe de 50 millions d’euros pour l’appuyer dans ce secteur.
Le Commissaire Européen au Développement a profité de cette audience pour féliciter et encourager le Burundi pour les efforts et progrès accomplis en matière de gouvernance économique, politique et sociale et l’a exhorté à aller toujours de l’avant pour relever les autres défis auxquels il fait face ; à poursuivre le dialogue et l’inclusivité politique pour le succès des prochaines élections ; la promotion de la justice et de la liberté d’expression qui est une réalité au Burundi ainsi que la consolidation de la Communauté Economique des Pays des Grands Lacs. Il a également remercié le Gouvernement du Burundi pour le rôle appréciable que les militaires burundais jouent au sein de l’AMISOM. 
Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République a vivement remercié le Commissaire Européen pour cette visite qui a lieu quelques mois après la conférence de Genève et pour son implication personnelle en vue du succès de cette dernière. Il lui a également adressé les sentiments de gratitude du Gouvernement du Burundi pour les appuis de l’Union Européenne annoncés, pour les conventions qui allaient être signées mais également pour les autres appuis que le Burundi bénéfice de sa part dans beaucoup de secteurs.
Tout en sollicitant la même compréhension de l’Union Européenne et la poursuite des appuis pour le bénéfice du Burundi, il a promis que le gouvernement du Burundi pour sa part mettra tout en œuvre pour lever les défis qui restent encore pendants en matière de gouvernance économique, politique et sociale.

SE le Deuxième Vice-Président offre un cadeau au Commissaire Européen au Développement

Calendrier

décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8